• Coutumes et traditions


    La culture et l’art

     

    La culture de l’Ouzbékistan est l’une des plus brillantes et des plus originales de l’Orient. Celle-ci s’exprime par la musique, les danses et les costumes régionaux.

    L’art appliqué ouzbek est riche par la variété des styles, des motifs et des matériaux utilisés. La céramique, le tissage des cotons et de la soie, le travail de la pierre et du bois, le traitement des métaux, des cuirs, la calligraphie et les miniatures ne sont que quelques aspects de l’artisanat millénaire ouzbek.

    Les artisans ouzbeks conservent jusqu’à nos jours les techniques traditionnelles du traitement des pierres précieuses, des ouvrages en filigrane, de la gravure sur bois ou métaux tout en assimilant les styles et méthodes contemporains.

    Le tissage de tapis est également une des cultures très anciennes de l’Asie Centrale et de l’Orient. Dans pratiquement chaque ville d’Ouzbékistan, on peut visiter des ateliers de tissage de tapis.

    Il en est de même pour l’art du bois, et les ateliers proposent des articles de tradition ouzbèke ainsi que des objets plus contemporains.

    On trouve aussi des ateliers de boîtes en laque décorées de miniatures d’une remarquable finesse.

     

    La coutume traditionnelle fait partie intégrante de l’identité culturelle et religieuse. On le voit dans l’habillement masculin et féminin. Les hommes portent le "tchapan" ou khalat, un long manteau attaché à la taille par une "turma", large ceinture. Comme les pantoufles "massi" sont enfilées par-dessus de souples bottes "kavich", seules les premières doivent etre retirées à l’entrée des mosquées. Pour les femmes, il est plus pratique de porter une robe longue sur un pantalon. Auparavant, les femmes portaient le "chador" dans le style iranien, à l’heure actuelle elles ne le portent plus.

    Dans tous les pays d’Asie Centrale, les jeunes gens ont beaucoup d’estime envers les personnes plus âgées qu’eux qui seront très respectées. Elles sont toujours vouvoyées, même dans les familles entre frères et sœurs.

    Ici, on peut parler de fêtes traditionnelles. Il existe quelques fêtes de famille : la noce ou bien en langue locale "nikogh" (le mariage entre deux jeunes gens), la circoncision (sounnat), le "bechik toy" - la fête du berceau - que l’on célèbre 9 jours après la naissance d’un bébé.

    Il existe beaucoup de coutumes et de traditions ouzbèkes, "Il vaut mieux voir une fois, qu’entendre cent fois" est un proverbe ouzbek. A partir de ce proverbe, il est conseillé de visiter le pays et de voir les coutumes et les traditions du pays.

    Ce serait un grand plaisir de notre part de vous faire découvrir toutes les traditions et les coutumes du pays. Nous espérons que notre proposition sera acceptée de votre part.