• Le pays



    La republique d’Ouzbekistan  se situe au centre de l Asie centrale. Elle partage ses forntieres avec le Kazakhstan au nord, le Kirghistan et le Tadjikistan a l’est, l’Afghanistan au sud et le Turkmenistan à l’ouest.

    Carrefour des civilisations et celèbre lieu de passage de la route de la soie, l’Ouzbekistan est un pays qui vous  fera revivre une histoire millénaire a travers un accueil , une ambiance et un patrimoine exceptionnels.

     Eléments d’histoire

    La republique d’Ouzbekistan  se situe au centre de l Asie centrale. Elle partage ses forntieres avec le Kazakhstan au nord, le Kirghistan et le Tadjikistan a l’est, l’Afghanistan au sud et le Turkmenistan à l’ouest.

    Carrefour des civilisations et celèbre lieu de passage de la route de la soie, l’Ouzbekistan est un pays qui vous  fera revivre une histoire millénaire a travers un accueil , une ambiance et un patrimoine exceptionnels.

    Alexandre le Gand.

    Roi de macedoine, Alexandre le grand (-356 ; -323) reussit à étendre son territoire jusqu‘au rive de l’Indus, combattant et conquerant ainsi le grand empire achemide perse. Il fut le premier et le seul a avoir fait de l’orient et de l’occident une grande unité politique .

     Avec comme objectif la fusion des styles  grecs et orientaux, il construisit soixante dix cités et laissa son emprunte dans de nombreuses villes ouzbèques dont Samarkand, Boukhara et Termez.

    Gengis khan.

    L’autre célèbre conquérant qui marqua l’histoire du pays fut Gengis Khan qui acheva la turquisation de la region au XIII ème siecle. Il donna le territoire à  son fils Djagathai dont la descendance formera la tribu des timurides. Le chef des timurides, Tamerlan (Amir Timur 1336-1405 ) est consideré encore aujourd hui comme le pere fondateur de l Ouzbekistan. Il est a l’origine de la construction de ce qui compte encore aujourd hui parmis les plus beaux vestiges de l’Asie centrale : Le Registan à Samarkand construit par son fils Ulug Bek et la mosqué Bibi Khanoum érigée en homage à sa femme.

    Le Turkestan et les trois Khanats d’Ouzbekistan.

    L'Ouzbekistan, jeune republique, se composait jusqu‘en 1920 de trois Khanats : le khanat de Boukhara, le Khanat de Kokhand et le Khanat de Khiva. Ces Khanats faisaient partis du Turkestan, un vaste ensemble geographique délimité a l’ouest par l'Iran et la mer caspienne, au nord par les steppes du Kazakhstan et le mont Altai, à l‘est par la Chine et la Mongolie et au sud par l’Inde, le Pakistan, l‘Iran et l’Afghanistan. Le Turkestan fut le berceau et le lieu de passage de nombreuses civilisations.

    Le Turkestan russe et union soviétique                                     

    Au XIX eme siecle, l’armée russe tsariste entreprend d’étendre son territoire et envahit le Turkestan. Le khanat de Boukhara et de Khiva sont à l’époque affaiblits et c’est sans trop de difficultés que l’armée tsariste s’empare des deux khanats avant d étendre son influence à l’ensemble du Turkestan qui deviendra le Turkestan Russe.

    En 1920,  à l’issu de la révolution bolchevique le Turkestan russe entre dans l’Union sovietique.

       L’Ouzbekistan est aujourd’hui un pays dans lequel se mèlent modernisme et tradition. Les quartiers anciens et grands bazards sont d’authentiques lieux de        vie et d’échanges qui nous replongent, le temps d’une flanerie , au coeur des          étapes de  la route de la soie. Ces derniers donnent vie aux magnifiques et              grandioses véstiges millenaires tout en coexistant dans une étonnante                    harmonie avec les impressionnants batiments et les larges avenues datant de l      Union sovietique.

    Eléments de geographie .

             Le territoire ouzbek est composé en majorité de plaines (environ 4/5 du                      territoire). L’une des plaine les plus importantes est la plaine Turanien. A l’est            et au nord-est du pays sont situées les chaines de montagne du Tien-  Shan et du Pamir, c'est dans ce dernier que l'on trouve le plus haut sommet du pays (4643 м). Le plus large desert du monde – Kyzylkum - est situe au nord de la                partie centrale de l’Ouzbekistan.

    Composition geologique et mineraux utiles :  Les entrailles du pays contiennent du gaz naturel, du charbon, de l'or, du cuivre, du tungsten et des gisements de petrole.

    Eaux interieures : la majorite des rivieres de l'Ouzbekistan sont taries, seuls l'Amu-Darya et le Sir-Darya s'ecoulent dans la mer d'Aral. Il y a plusieurs lacs artificiels en Ouzbekistan tels que le reservoir de Chardarya.

    Végétation:  Dans les plaines, la vegetation desertique domine; dans les montagnes la vegetation est plus abondante, on y trouve des bois et des prairies

    Le monde animal:  La faune du pays est tres variee : dans le desert on peut rencontrer de rares antilopes Saygak et des lezards geants pouvant atteindre 1,5 м. de long. Les montagnes sont le repere du leopard des neiges et de quelques chevres de montagne.

    Les massifs montagneux. Les montagnes et les collines forment approximativement  1/5 du territoire de la  Republique.

    A l'Est dominent les moyennes et les hautes montagnes : les contreforts des chaines du  Tien-Shan de l'Ouest  (massifs du Ugam, du Pskent, du Chatkal,du Kuramin), au centre du pays, le Pamirs-Alay (chaines du Zeravshan, du Turkestan, du Gissar, du Kugitangtau, du Baysuntau) . Elles s'abaissent  graduellement vers le Sud et l'Ouest pour descendre doucement vers la plaine. De tranquilles mais larges depressions s'etirent entre les montagnes : le Kashqadarya, le Surkhandarya, le Zeravshan et la region de Samarqand. Le plus vaste bassin creuse entre les montagnes est la vallee de Ferghana  : longue de 370 kilometres elle atteint  jusqu'a 190 kilometres dans sa plus grande largeur. Elle est entouree de massifs montagneux sur trois cotes et n'est ouverte que dans sa partie Ouest. Elle s'etend jusqu'a la depression formee par l'Amu-Darya, le long de la frontiere afghane.

    Ressources naturelles :  La Republique de L'Ouzbekistan possede un haut niveau de production, un fort potentiel minier,  une agriculture unique et des materiaux bruts .

     

    Des infrastructures modernes ont été installé pour extraire les ressources en métaux rares et nobles de tous types ainsi qu'en matieres organiques - petrole, gaz naturel, charbon, schistes combustibles, uranium et beaucoup d'autres materiaux bruts utilisés pour les travaux de construction.

    D’importants reservoirs d’energies fossiles et près de cent types de materiaux bruts ont été découvert.Parmi ses derniers soixante sont déja utilisés dans le domaine public.

    Les ressources disponibles en matiere d’energie fossile telles que le gaz naturel, le cuivre, l'or, l'uranium, le tungsten, les sels de potassium, le kaolin et le phosphore placent l’Ouzbekistan en position de leader tant à l‘échelle de la CEI qu a l echelle mondiale .

    Ainsi, la Republique occupe la quatrieme place mondiale pour le volume de ses reserves d or, la séptieme place pour son exploitation minière;  la 10/11e place pour ses stocks de cuivre; la 7/8e place pour ses reserves d'uranium, mais la 11/12e place pour son extraction miniere.
       

    Les ressources minérales disponibles  garantissent une exploitation miniere sur le long terme des plus importantes energies fossiles telles que l'uranium, l'or, le cuivre, l'argent, le lithium, le phosphore, les sels de potassium ainsi que l'industrie chimique et bien d'autres.