• Turkmenistan


     

    Le Turkménistan est le pays le plus méridionale de l’Asie centrale. Il s'étend de la mer caspienne jusqu'à l’est de l’Afghanistan, Il partage sa frontière sud avec l’Iran.

     

    Le pays est la quatrième république d’Asie centrale en terme de superficie (488 100 km carre). De taille équivalente a l’Espagne son territoire est occupé à 90% par le desert de Karakoum (le sable noir) et par des steppes.

    Les Turkmènes sont les déscendants de clans installés en Mongolie vers le VIIeme siècle. Ils s ‘établissent entre la mer d’Aral et la Caspienne vers le Xème siècle, c’est a cette periode qu’ils s’islamisent. Une partie d’entre eux émigrent jusqu’en  Turquie avec avec les Seldjouikes. C’est  à partir de ce moment que le mot Turkmène apparait dans les textes arabes pour désigner les hommes restés en Asie Centrale.

    Quelques endroits a visiter :

    Nisa (Nicee), la premiere capitale Parthe :

    Située sur les bords du désert de Karakoum, à 18km de la capitale turkmene Ashkabad, l ‘ancienne Nisa abritait le Palais Royal fortifié avec des des lieux de cultes. L’architecture de la facade présente des elements hélénistiques classiques avec l’apport de motifs parthes et d‘elements Iraniens . Suite a des fouilles, les archeologues trouvent plusieurs grands edifices, des mausoles, des temples mithraiques et beaucoup de documents manuscrits.

    Les forteresses ont ete inscrites sur la liste du patrimoine mondial de l UNESCO en 2007

                                             Nisa.jpg

     

     

    Merv :

    La ville est situé à 350km d Ashkabad. Elle fut dans l’Antiquité une importante cité caravaniere et est considerée dans les mythologies indiennes et iraniennes comme le berceau des famille aryennes.Etape commerciale de la route de la soie, elle restera iranienne sous les séleucides et les Sassanides (IIIeme siecle).

    Détruite par les Mongols, les timourides tenterons de la faire revivre en vain.

    On trouve à Merv le mausolée du Sultan Sanjar construit au Xeme siecle, la forteresse  Kyz Kala (forteresse de la jeune fille) et les ruines du chateau  Jikala, temoignages de l’ancienne puissance de la ville.