• Chakhrisabz


    L’ancienne ville de Chakhrisabz, qui signifie "la ville verte", fut la ville natale de Timur (Tamerlan). Elle se trouve au pied des monts Zerafshan et est bordée de vignes et d’arbres fruitiers. Les curiosités architecturales de Chakhrisabz ont plus de 500 ans. Citons-en quelques-unes unes : le Palais d’Ak Sarail et le mausolée de Jakhangir construits au XIVe-XVe siècles. Chakhrisabz est un centre d’art traditionnel, notamment pour la broderie, de nombreux objets ont été exposés lors d’expositions internationales au Canada, en Turquie et au Japon.

     

    Les points d’intérêts de la visite de la ville de Timour :

     

    ·        Ak Saray, palais de Tamerlan qui signifie “Palais blanc” : en fait, ce palais n’est pas de couleur blanche, mais le nom du palais sous-entend ”la noblesse”. C’est l’un des plus grands monuments architecturaux construits par Tamerlan.

    ·        Kok Gumbaz, la grande mosquée du Vendredi construite par Oulougbeg.

    ·        Dorut Tilovat est un complexe religieux et de pèlerinage. Son nom signifiant “Foyer de Respect et de Considération”, c’est un lieu où reposent le maître spirituel du père de Timur, Cheikh Chamsiddin Kouliyal, et le père de Timur.

    ·        Dorus Siadat, tombeau de la famille des Timourides qui signifie “le Foyer de Pouvoir et de Puissance” et où repose le fils aîné de Timur.

    ·        Le mausolée Goumbazi Seydon, tombeau construit par Oulougbeg pour sa famille et ses descendants.